L’Allemagne, un incontournable pour investir en SCPI à l’étranger

Grâce aux spécificités économiques favorables que l’Allemagne dispose, beaucoup plus avantageuses qu’en France, de plus en plus d’investisseurs particuliers se lancent dans l’acquisition des parts dans les SCPI qui œuvrent dans ce pays. En effet, l’Allemagne dispose d’une position stable sur le marché immobilier européen avec une croissance économique annuelle qui dépasse les 2,2%.
En outre, il faut aussi considérer les taux d’emprunts faibles ainsi que le prix abordable des matières premières utilisées dans la construction immobilière, ouvrant ainsi la voie vers le placement immobilier accessible à tous. Alors, si vous souhaitez tenter l’aventure allemande en matière de SCPI, voici quelques points que vous devrez sûrement considérer.

Des SCPI qui répondent aux exigences du marché immobilier actuel

Il existe de nombreuses SCPI spécialisées dans l’investissement immobilier allemand, et parmi les plus connues, il faut certainement considérer novapierre allemagne proposée par Paref Gestion. Après une forte augmentation du pouvoir d’achat des foyers allemands, le développement des commerces de grandes surfaces et des centres commerciaux se reflète dans l’épargne de plus en plus de ménages. La progression de ce type de placement a nettement augmenté au cours de ces dernières années, et cela afin de suivre la demande accrue des consommateurs. Ce contexte économique a permis aux investisseurs, particuliers ou professionnels de se tourner vers des investissements immobiliers qui offrent des rendements plus qu’intéressants.

Avec les traités de non-double imposition entre la France et l’Allemagne, les revenus générés par les placements immobiliers en Allemagne ne seront plus imposés en France. Alors, que le taux d’imposition dans ce pays est fixé à 15,825%, cela offre à beaucoup de Français la possibilité de réaliser un avantage fiscal bien plus qu’intéressant. Qui plus est, il est possible de jouir d’un abattement supplémentaire pour profiter de ces avantages offerts par les SCPI qui œuvrent dans la région.

Il est notable aussi de préciser que les revenus perçus par les SCPI d’origine allemande ne sont pas soumis aux charges sociales en France. Ce qui n’exclut en aucun la déclaration de ces revenus tous comme ceux d’origine française dans l’imprimé n°2047, dans la case n°2042. Pour ce qui est de l’imposition, les investisseurs français l’impôt est égal à 10% du montant investi. En définitive, même si les revenus fonciers perçus en Allemagne doivent être déclarés sur les revenus en France, l’investisseur bénéficie d’un crédit d’impôt permettant de lisser l’imposition avec les autres revenus du foyer.

Vous savez maintenant pourquoi de plus en plus de ménages optent pour l’investissement immobilier en terme de société civile de placement immobilier.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *